Pourquoi ?

Toujours plus de femmes font de la politique, mais elles jouent encore trop souvent les deuxièmes violons. Littéralement aussi. À Bruxelles, 73 % des têtes de liste sont des hommes. Cela doit changer. Car les femmes ne constituent pas un second choix.

Par cette campagne, nous entendons donner un coup de pouce aux femmes qui s’engagent en politique.

Ceci est un appel aux partis politiques de veiller, lors des prochaines élections, à un meilleur équilibre entre les hommes et les femmes en tête de liste.

Il s’agit également d’une invitation à tous les Bruxellois à voter, le 14 octobre, pour une femme.

Besoin d’arguments supplémentaires pour voter pour une femme ? Jetez un coup d’œil sur le site Internet votezpourunefemme.be.